Commentaires : 11
  • #11

    SAMARA MARIA, enseignante FLE, Brasilia (lundi, 19 février 2018 12:58)

    Salut,
    Plutôt frais pour la saison, non?
    Quoi faire pour reprendre nos rythmes de vie après des partages si riches et intenses? La réponse n'est pas évidente. Peut être qu'il ne s'agit pas de reprendre le rythme, mais de le ralentir ou de le dépêcher.
    Je vous assure que notre formation Master Class est sortie de scène mais son courant d'air nous donne des friselis. Des émotions qui restent dans l'atmosphère, dans nos souvenirs, gardées dans le cœur.
    On n'a plus le même regard sur les fautes de nos élèves et sur leurs difficultés.
    Faut que je me transforme! Faut qu'j'aille!
    Je vous remercie et vous suis très reconnaissante.

  • #10

    Kátia, enseignante, Brasilia (lundi, 19 février 2018 12:47)

    Une formation bouleversante! C'est exactement ce que je peux dire après avoir passé 5 jours avec les formateurs et mes collègues enseignants à Brasília. Au début, j'ai eu très peur de l'exposition (vu ma timidité), mais les journées suivantes se sont déroulées si naturellement et dans un rythme si agréable qu'on a regretté (même pleuré) à la fin de notre formation. Je remercie la chance d'avoir connu les formateurs Iris et Laurent et d'avoir eu l'opportunité de connaître un peu le travail des pièces 10 sur 10. Sensationnel!

  • #9

    Soraia, professeure, São Paulo (lundi, 19 février 2018 12:46)

    La Master Class proposée au Belc Brasilia, m'a permis d'éprouver le sentiment d’avoir connu tout un univers intérieur que je méconnaissais, et cela grâce au dévouement et à la  passion des formateurs pour le théâtre et aussi aux échanges avec le groupe. Il m’a fallu vivre cette expérience pour comprendre que le théâtre n’est pas seulement une manifestation artistique, une expérience esthétique ou un acte politique, mais une incursion éthique où corps et âme sont invités à se dévoiler et un espace où l’on prend conscience que nous sommes grands, beaux, multiples, abyssaux!

  • #8

    João Vicente, professeur, Brasilia (Brésil) (vendredi, 16 février 2018 10:36)

    Il est essentiel de rechercher des formes d'apprentissage plus engageantes qui sensibilisent non seulement l'intellect, mais le corps dans son ensemble. Dans cette formation, nous trouvons tout cela, d'une manière agréable, sensible et graduelle.

  • #7

    Maria da Gloria, enseignant-chercheur, Brasilia (Brésil) (vendredi, 16 février 2018 10:35)

    C'étaient 5 journées riches et intenses que nous avons vécues ici à Brasília avec Iris, Laurent et tout le groupe de la formation BELC. Nous avons profité des moments de découverte, d´   émotion, de créativité!! Une expérience inoubliable que tous les enseignants et étudiants devraient vivre ensemble.

  • #6

    Amelia Maria, enseignante, Brasilia (Brésil) (jeudi, 15 février 2018 14:14)

    Concentrés, disponibles, souples, précis mais non mécaniques.  Autant d'adjectifs entendus chaque jour pendant cette formation qui nous a demandé lors d' une impasse estivale brésilienne de devenir acteurs.  Profs de français et acteurs?  Pourquoi pas?  Après tout on parle une langue qui n'est pas la nôtre et on joue en elle et avec elle. Seulement corps et parole devraient faire tout un pour qu'on soit vrais. Iris et Laurent nous ont (re)donné le goût du théâtre, l'une des activités les plus formatives qui soient. Faisons de chaque salle une scène, elle deviendra espace infini, monde ou tout simplement palpitante vie. Merci Iris, Merci Laurent.

  • #5

    Saba Suraya, professeur de français, directrice pédagogique et traductrice, São Paulo (Brésil) (jeudi, 15 février 2018 14:03)

    Je souhaite que ce projet atteigne plusieurs pays, qu'il ait un grand succès vu son importance et son innovation pour les études de français langue étrangère.

  • #4

    Ana Cristina, professeur, Santos (Brésil) (jeudi, 15 février 2018 13:56)

    Deux jours, 13 heures de formation qui ont été extrêmement enrichissants, le contact pour la première fois avec la scène, avec un auteur et avec une actrice ont changé en moi la perception du corps,  de la voix, du regard et de l'autre et contribueront sans aucun doute à me donner plus d'assurance dans ma vie privée ainsi que dans ma vie professionnelle .

  • #3

    Ewa Grondal - participant de la Journée-découvrte à Łódź (jeudi, 02 novembre 2017 15:31)

    Quand j`ai reçu l'information sur le stage à Lodz, j'ai décidé tout de suite d'y participer. Auparavant, j'avais joué quelques pièces de théâtre avec mes jeunes élèves, mais je sentais que le savoir- faire me manquait, et que les pièces, elles-mêmes, n`étaient pas vraiment écrites pour les ados. Je me rends à Lodz, et voilà, j'apprends que chaque année dix auteurs écrivent des pièces pour les jeunes, donc, il y a déjà du choix; en plus, Iris nous fournit des outils pour la mise en scène. Je suis comblée! Merci à Iris et à Jan pour cette initiative géniale!

  • #2

    Andrei Kuliyeu (vendredi, 05 mai 2017 10:42)

    Drameducation m'a beaucoup aidé avec l'apparentissage de la langue française à travers le théâtre contemporain, notamment en organisant le Festival International pour les Etudiants où j'ai eu l'opportunité de participer 3 fois au sein de la troupe Atelier (Minsk, Bélarus). Perso, je trouve le projet 10/10 genial car il apporte une nouvelle vision sur la dramaturgie francophonne et permet aux acteurs et metteurs en scène d'essayer de jouer quelque chose de tout nouveau et original. Un énorme merci à Jan Nowak et Iris Munos et, franchement, chapeau!

  • #1

    Institut Français de Pologne (vendredi, 28 avril 2017 17:36)

    Le projet 10/10 c'est une formidable aventure linguistique, culturelle et humaine. L'Institut français de Pologne la recommande sans modération à toutes celles et tous ceux qui ont en commun l'amour
    de la langue française contemporaine, dynamique et ancrée dans la réalité francophone. Ce sera pour vous l'occasion de vous confronter, de vous heurter et d'avancer ensemble sur des thématiques
    actuelles ou intemporelles dans un véritable échange respectueux de la personnalité et du parcours de chacun.
    Un très grand bravo à Jan Nowak et Iris Munos qui portent avec enthousiasme ce beau projet. L'édition 2017 du festival de théâtre lycéen fut une fois de plus un formidable succès et J'attends avec
    impatience la publication du tome 4 de recueil des pièces écrites à Zabrze pour l'édition 2018 du futur festival international!
    Xavier WASSON attaché de coopération éducative

 

 À PROPOS

 

Historique

Equipe

 

DISTINCTION

Livre d'or

Presse

Prix

 

AIDE

 

Contact


10 pièces de théâtre de 10 pages avec 10 personnages écrites en 10 jours par 10 auteurs francophones

Suivez-nous sur notre page professionnelle LinkedIn :

Partagez :