Été comme hiver, faites du théâtre en classe de FLE !

 

Pour nous, c'était l'été, le soleil brillait sur l'Université Régionale d'été de Varna, cette belle cité de l'est de la Bulgarie ouvrant sur la Mer Noire. La climatisation nous protégeait de la chaleur, notre jolie salle de répétition du tumulte de quelques pluies impressionnantes et de fracassants orages : nous avons ainsi passé une formidable semaine de théâtre, de littérature... et de fous rires !

Nous ?

Vous, plutôt : des professeurs de Français Langues Étrangères venus de plusieurs pays d'Europe de l'est et centrale pour participer à notre formation à l'enseignement du français par le théâtre. Certains d'entre vous étaient totalement novices, d'autres animaient depuis longtemps déjà des ateliers à destination de leurs élèves. Tous avez enrichi chaque cours de vos expériences, de vos envies, de votre curiosité.

Ensemble, vous avez à nouveau démontré que cette master class "Le Théâtre en classe de FLE" s'adresse à tous les professeurs de FLE. Qu'elle est accessible aux enseignants du monde entier quelle que soit leur culture, leur connaissance du théâtre, leur degré d'expérience. Qu'elle permet à tous de trouver les outils leur permettant d'affiner ou de mettre en place une pratique du français par le théâtre.

Nous nous sommes retrouvés deux heures chaque fin d'après-midi, et ce 4 jours durant. 8 heures passées ensemble avec pour seule exigence de base la motivation. Celle qui permet d'entreprendre. Et de faire.

Une motivation très palpable à Varna !

Une semaine très active

Nous avons marché, nous sommes étirés, avons respirés profondément, relaxé nos épaules, nos mains, nos jambes, vous sommes allongés sur le sol, relevés, avons couru, crié même : en un mot, nous sommes préparés à entrer physiquement en scène, à incarner un personnage corps et âme, à jouer, en fait !

Car le but du "jeu" est bien celui-ci : acquérir des outils pour animer cours et ateliers pratiques de théâtre en langue française. Et pour y parvenir il a fallu que chacun sente physiquement  et intellectuellement ce que monter sur scène implique.

 

Nous avons donc effectué toute une palette d'exercices ludiques comprenant le déplacement physique sur la scène, la relation corps/langage, le rythme, le timbre, la voix posée, le sens du jeu d'acteur. A travers ces exercices, nous avons abordé de nombreuses questions :

- Comment nous sentons-nous sur scène ?

- Comment devons-nous "être" sur scène ?

- Comment être conscient de sont corps et de ce que nous pouvons transmettre à travers lui ?

- Comment contrôler sa voix ?

 

Vous avez ensuite été en situation de jeu, avec un travail en profondeur sur un extrait de pièce de théâtre, une véritable recherche sur l'interprétation d'un personnage. Enfin, nous avons travaillé ensemble à la réalisation d'une mise en scène de qualité.

"J'aimerai apprendre le théâtre, mais je ne veux pas participer à la formation parce que je n'aime pas me montrer"

Préalablement à la formation, plusieurs d'entre vous m'avaient fait part de cette inquiétude face à la "mise à nu" qu'implique le théâtre. Une angoisse récurrente qui m'a ramenée plusieurs années en arrière : j'avais alors douze ans et ma mère me proposait de m'inscrire au cours de théâtre.

- Ah oui, génial, je lui avais répondu, mais je ne jouerai pas sur scène hein !?

Bien sûr, j'ai joué, et devant 400 personnes !

 

Je sais la difficulté. Je la comprends. Mais il faut se rendre compte de ce qu'est le théâtre, le vivre pour pouvoir en toute tranquillité et avec pédagogie accompagner sereinement vos élèves. Vous devez saisir et comprendre le théâtre pour pouvoir l'utiliser.

Un apprentissage tout en douceur

Vous l'avez constaté, la formation accompagne petit à petit et sans contrainte les participants avec des exercices très simples et efficaces. Vous vous êtes appropriés chaque étape et vous êtes améliorés au fur et à mesure. À votre rythme. Vos différences de parcours et d'expérience créant une belle dynamique qui a fait avancer le groupe rapidement.

 

La formation ne met jamais un participant en danger. Je ne propose jamais d'exercices d'improvisation sans code. Le participant n'aura jamais à avoir peur. Il ne sera jamais perdu. Il suivra un mouvement, un développement cohérent. Être toujours positive sur le travail de chacun est ma règle. Il n'y a ni jugement ni critique. Nous sommes dans l'amélioration d'un travail en douceur. Le progrès de chacun se fait ressentir rapidement.

Fait de rigueur... et de rires !

Le premier jour, c'est vrai, j'ai à maintes reprises évoqué la nécessité de la concentration, de la rigueur. Je vous ai rappelé que l'apprentissage du français devait se faire en s'amusant, mais que l'amusement n'était pas synonyme de déconcentration et de "légèreté". Que faire du théâtre est un véritable travail. Puis bien sûr je vous ai parlé du plaisir. Celui de faire du théâtre. Celui qui découle d'une belle équipe, d'une belle ambiance, du respect mutuel, de l'amour d'une langue, d'une expression artistique, de l'envie de transmettre.

 

J'étais heureuse et émue, de constater dès le deuxième jour votre sérieux et votre attention. Votre curiosité, l'envie que vous aviez d'avancer, d'apprendre, d'être à la hauteur de ce que j'attendais de vous. Ravie aussi de m'apercevoir bien vite que l'éclat de rire serait le compagnon de bien des instants !

Ceci est plus qu'une Master-Class

"Le Théâtre en classe de FLE" s'inscrit dans une démarche plus large de formation au français par le théâtre initiée par Drameducation - Centre International de Théâtre Francophone en Pologne. Outre la transmission aux professeurs des outils nécessaires à leur enseignement, nous proposons de les accompagner sur l'ensemble du projet théâtral, depuis le choix du texte jusqu'à la représentation publique.

Projet 10 SUR 10 - Pièces francophones à jouer et à lire

10 pièces de théâtre de 10 pages avec 10 personnages, écrites par 10 auteurs francophones. Tel est le projet 10 SUR 10 !

 

Le projet est né de plusieurs réflexions et notamment du constat que le répertoire existant du théâtre francophone était difficile d'accès pour les jeunes qui apprennent la langue. Et quel casse-tête en effet de devoir, pour chaque atelier, couper les textes, en réécrire, en amputer. Drameducation organisant chaque année des résidences d'auteurs, nous avons alors lancé ce "défi" aux dramaturges sélectionnés : écrire spécifiquement, à destination des jeunes désirant apprendre le français par le théâtre, des pièces courtes (de 10 à 20 minutes de spectacle), utilisant une langue simple mais de qualité, faciles à monter, avec beaucoup de personnages (10, modifiable selon le nombre de comédiens).

 

Défi relevé avec brio depuis 2015, date à laquelle sortait le premier tome de 10 SUR 10. Suivi chaque année d'une nouvelle publication à l'issue d'une résidence toujours riche de rencontres. Nous aurons le plaisir de vous présenter en ce mois d'août 2017 le tout nouveau 4ème tome, dédié à la Paix.

 

Des pièces qui rencontrent un fort succès auprès des professeurs comme des élèves  et que j'ai utilisé, comme à chaque formation, tout au long de notre Master Class à Varna.

Rencontrer un auteur

Car dans tout apprentissage, dans tout enseignement, la rencontre est nécessaire. Une rencontre que j'aime mettre au coeur de ma démarche, et qui souvent perdure au-delà du temps même de formation, par mail, par skype, mais aussi par le biais de ce blog que je conçois comme un dialogue, un contact permanent avec vous.

 

Dans ce même esprit, nous encourageons la rencontre entre ceux qui montent un texte et celui (ou celle !) qui l'a imaginé. Les auteurs ayant participé à 10 SUR 10 ont écrit pour vous, ils seront heureux de vous rencontrer, de suivre votre travail, d'en parler avec vous... Et de prouver à vos élèves qu'un écrivain peut être talentueux, sympathique, drôle, et grand amateur de bons repas !

Rencontrer son public

En 2018 aura lieu la 4ème édition du Festival International de Théâtre Francophone pour Étudiants et Lycéens de Poznań (Pologne). 10 jours de représentations, de rencontres avec les auteurs (25 auteurs 10 SUR 10 seront présents), de conférences, de débats, d'ateliers, de master-classes dans une ambiance de fête, de partage, d'ouverture.

 

N'hésitez pas à proposer votre candidature : le festival est dédié aux troupes étudiantes et lycéennes qui désirent monter l'une des pièces éditées par 10 SUR 10. Vous réunissez vos partenaires les plus enthousiastes, choisissez votre texte préféré, déposez votre candidature... Si votre projet est sélectionné, rendez-vous au printemps prochain sur les planches de Poznań.

Un soir à Varna
Un soir à Varna

Un grand merci !

A vous, chers professeurs pour ces moments délicieux passés ensemble à Varna. Merci d'avoir été si attentifs, avoir cherché à comprendre ma démarche, de m'avoir accordé votre confiance et suivie. Merci pour le plaisir que j'ai eu à vous rencontrer, échanger avec vous autour du théâtre en français et de tant d'autres choses !

 

À Eric et Valérie de l'Institut Français en Bulgarie, à Renni du CREFECO : merci pour votre formidable accueil.

Bravo !

D'avoir eu le courage, la patience, la persévérance.

D'avoir osé.

N'hésitez pas

À me répondre, témoigner, réagir, poser des questions.

 

Ce blog est le vôtre !

Iris Munos

Directrice

Drameducation - Centre International de Théâtre Francophone en Pologne