Le meilleur outil pour apprendre plus vite en classe de FLE : bouger !

L’intérêt de l'enseignement du français par le théâtre est de motiver les élèves à aimer la langue. Et de ce fait, à vouloir l’apprendre. Beaucoup d'élèves que j’ai rencontré sont démotivés, sceptiques, et ont même un sentiment de rejet de la langue française (trop difficile, peu moderne, peu de débouchés d’emploi). Mes projets de recherches théâtrales se sont appuyés sur ces constats.

Je souhaite vous parler d’un outil phare : le mouvement du corps dans l’espace. Après 5 années de recherche dans des écoles polonaises (collège, lycée et université) j’ai constaté que le mouvement du corps accentue considérablement l’apprentissage de la langue chez les jeunes. Faites bouger vos élèves ! Toujours ! Et à tous vos ateliers ! Ceux qui ont assisté à mes formations savent de quoi je parle. Le mouvement du corps dans l’espace est nécessaire et même très recommandé dans un atelier de théâtre en français. Apprendre le français par le théâtre n’a rien à voir avec l’apprentissage classique à l’école. Cela bouleverse des codes, bouscule des habitudes. Mais c'est cela qui est bon et excitant pour les jeunes. Ils ne font pas comme "d'habitude", pas comme en classe. Saisissez-vous de votre courage et proposez cette méthode.

 

Pourquoi le mouvement du corps ?

Premièrement, les apprenants n’ont pas l’impression « d’apprendre » mais de faire. Être en mouvement demande un « effort » physique. Le sport est bon pour la santé mentale entendons-nous partout. Et bien le mouvement du corps fait du bien à l'apprentissage d’une langue ! Le corps en mouvement nous force à une plus grande concentration, l’écoute est plus accentuée, l’imaginaire développé. Au fil du temps, la langue française « parait » moins difficile et moins « étrangère ». Rappelez-vous de ces balades en campagne avec des amis ou en famille : nous avons toujours des choses à se dire, à inventer, à rire. C'est en marchant que l'écrivain Jean Giono tissait ses romans.

 

Deuxièmement, le mouvement permet d’ouvrir l’apprenant. S’ouvrir soi-même, aux autres et à l’animateur. L’apprenant en langue est plus fragile qu’à la normale : sa voix est petite, sa gorge serrée, sa poitrine fermée. Le mouvement du corps le force à se détendre et à exprimer facilement des états qu’il n’a pas l’habitude de faire. Les exercices de mouvement et de langue paraissent si simples qu’il ne se sent pas en danger. Il réalise des exercices jusqu’au bout, arrive aux résultats sans peine. Il se sent donc valorisé. Plus confiant et en confiance avec les autres, l’apprenant va aimer la langue puisqu’il pense qu’il fait peu d’effort pour l’apprendre et qu’il arrive sans difficulté à réaliser les exercices. Au cours de nombreux ateliers, il devient moins timide et plus épanoui.

 

Troisièmement, il est nécessaire de bien se sentir dans son propre corps, tout en ayant conscience de nos gestes et faits. Les téléphones portables, les iPad et autres ordinateurs nous stabilisent et nous courbent de plus en plus. Un être-humain est droit et digne. Regardez les tribus de Maasaï, leur posture est parfaite. Le mouvement du corps permet à l’apprenant de réapprendre à se tenir droit, à être beau, et donc plus ouvert. Un acteur sur scène est magnifié. La posture du corps traduit la personnalité de l’individu, mais ne doit pas la détruire.

 

Les élèves oublient qu'ils apprennent le français

Quand je parle mouvement du corps dans l’espace je ne parle pas de danses ou autres mouvements très compliqués. Je parle du mouvement tout simplement. La marche est un exemple. Tout au long de mes années de recherche, avec des exercices que j'inventai et que je mettai en pratique, il s’est avéré que les apprenants ne se rendaient jamais compte qu’ils « apprenaient » le français, car ils étaient toujours dans le faire, et non dans l’intellect.

 

Des exemples d’exercices de cette méthode, il y en a beaucoup. Essayez à ce que tous les exercices que vous proposez ne soient jamais statiques. Il est plus facile pour les apprenants d’enregistrer et de comprendre le sens d’un mot quand il est en mouvement. Pour commencer, habituez les apprenants à être en mouvement tout le temps. Faites-les marcher dans l’espace. Un espace que vous aurez défini à l’avance. Habituez-les à les faire bouger dès la première rencontre.

Un témoignage d'une élève

Voici un témoignage d’une jeune polonaise de 16 ans. Elle fait partie d’un groupe que je dirige en ce moment à Tarnów en Pologne. De nature très craintive, elle m'a écrit ce témoignage après la 3ème session de travail. Je rencontre ce groupe de jeunes 1 fois par mois. Voici ce qu’elle dit:

 

« A la fin des ateliers je suis très fatiguée physiquement, mais je me sens fraîche dans la tête. Même après 3 heures de théâtre en français, je suis moins stressée. J’ai oublié les soucis de l’école, et les problèmes de la maison. J’ai encore un peu peur de parler en français mais je sais que je vais y arriver un jour. Il est plus facile pour moi d’écouter et de retenir les phrases de français en marchant dans la salle, que de rester assise en classe. »

Un exercice gratuit à télécharger

J'ai le plaisir de partager avec vous un des exercices, que j'ai utilisé avec les jeunes et qui, à mon avis, pourrait vous servir aussi. Je vous invite à remplir le formulaire ci-joint. Quelques secondes après, vous recevrez un mail avec le document PDF à télécharger.  Bon travail!


Bonjour ! C’est Iris. Je partage avec vous des conseils, tutoriels et ressources sur la méthode de l’apprentissage/enseignement du français par le théâtre. Chanteuse, actrice et metteur en scène dans la vie, je forme et accompagne les professeurs de FLE dans le monde. N’hésitez pas à poster un commentaire si vous avez une question ou envie de réagir après avoir lu cet article.

A bientôt !

 


Commentaires: 5
  • #5

    Iris Munos (mercredi, 20 janvier 2021 15:41)

    Bonjour Madame Salm,

    Votre engagement auprès des migrants est magnifique. Vous devez prendre beaucoup de plaisir à enseigner le français à ce public certainement mixte. D’ailleurs, j’imagine la difficulté à enseigner la langue française à des apprenants qui ont chacun une langue maternelle différente. Mais la méthode peut effectivement encourager les apprenants à lâcher-prise, à avoir confiance en eux et à avoir moins peur.

    
Inscrivez-vous à la Newsletter de 10 SUR 10, vous recevrez toutes les nouvelles relatives aux exercices de théâtre FLE.

    
Bien cordialement,
    Iris Munos

  • #4

    Iris Munos (mercredi, 20 janvier 2021 15:34)

    Bonjour madame Mailleux,

    Je vous remercie de votre commentaire et de votre intérêt à ma méthode d’apprentissage-enseignement du français par le théâtre.

    Je suis heureuse que vous souhaitez développer vos cours de français avec le corps en mouvement. Je vous assure que vous aurez des résultats fascinants.

    Vous pouvez nommer cette méthode comme la « méthode d’Iris Munos, formatrice en théâtre FLE », méthode qui sera présentée dans mon prochain livre (en cours d’écriture) « La mise en scène d’une pièce de théâtre en classe de FLE » du programme 10 SUR 10 - pièces francophones à jouer et à lire. Le livre sera accessible en 2022.

    Je vous recommande de vous inscrire à la newsletter de 10 SUR 10, vous recevrez de nouveaux articles sur la méthode mais aussi des nouvelles à propos du livre qui réunira de nombreux exercices à utiliser en classe, dont la pratique du corps en mouvement.

    Vous souhaitant bon courage dans vos travaux.

    Bien cordialement,
    Iris Munos

  • #3

    Mailleux Coline (lundi, 18 janvier 2021 13:28)

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour votre article très intéressant.

    Je souhaiterais avoir plus de précisions sur la méthode ou l'approche de laquelle vous vous êtes inspirée pour développer ces cours en mouvement.

    Tout particulièrement pour ce principe:

    "le mouvement du corps fait du bien à l'apprentissage d’une langue ! Le corps en mouvement nous force à une plus grande concentration, l’écoute est plus accentuée, l’imaginaire développé."

    Je souhaiterais en parler pour postuler à un emploi de professeur de FLE mais j'aurais besoin d'un nom d'approche ou de méthode pour pouvoir présenter ces conclusions dans le monde académique.

    Je vous remercie infiniment d'avance pour votre réponse.

    Veuillez agréer l'expression de mes meilleures salutations.


    Mailleux Coline

  • #2

    Stéphanie Salm (vendredi, 15 janvier 2021 09:40)

    Bonjour,
    Je suis comédienne et Art-thérapeute.
    J'anime un atelier théâtre pour des jeunes migrants dans un collège.
    Je suis preneuse de ressources et de partages d'expériences et d'exercices.
    Merci d'avance.
    Cordialement
    Stéphanie Salm

  • #1

    nour (lundi, 17 juin 2019 14:20)

    salut,
    comment puis-je vous contacter? j'ai quelques questions concernant la méthode théâtrale et son rôle dans la phonétique car je fait des recherches sur ça si vous peuvez m'aider svp .

 

DISTINCTION

Livre d'or

Presse

Prix

 

 AIDE

Logos

Contact

FAQ


Suivez-nous sur notre page professionnelle LinkedIn :

Partagez :