Le 5ème Festival 10 SUR 10 de Poznań : nous l'avons vécu ensemble !

« Les comédiens ont démonté leurs tréteaux

Ils ont ôté leur estrade

Et plié les calicots » 

 

Le contexte a certes changé depuis les jolis mots de Charles Aznavour, mais le sentiment de nostalgie demeure : après 4 jours de voix, de mouvement, de rires, de lumière, de rencontres, d’émotion, de fête et de foule en un mot (ou plutôt deux !), chacun est rentré chez soi et ne restent, dans le théâtre maintenant vide, que les souvenirs...

Mais quels souvenirs ! 

C’est vrai ! Et comme ils ont pouvoir à se matérialiser vite ces souvenirs. Les fantômes, les ombres prennent corps et bientôt les voilà tous. Les lycéens d’abord. Qui arrivent avec leurs professeurs en avion, en train, en car même. Depuis l’Albanie, la Bulgarie, la Hongrie, les quatre coins de la Pologne, la République Tchèque, la Roumanie. Les frontières de l’Asie ont été passées avec une troupe de Georgie, celles de l’Afrique aussi, avec des lycéens tout juste arrivés de Tunisie. Quels voyages ! Les auteurs aussi sont là : Laurent Van Wetter, Stanistas Cotton, Veronika Mabardi pour les belges, Thierry Simon et Lucie Depauw côté français. Et les invités, qui arrivent. Tout le monde est là : le 5ème Festival Internationale de Théâtre Francophone pour Lycéens peut commencer! 

 

12 spectacles

Après une (gourmande) cérémonie d’ouverture, place aux choses sérieuses ! 12 spectacles ont été présentés au public. 12 pièces tirées de la collection 10 SUR 10, 12 textes aux univers très différents qui parlent, en français, d’amour, de solidarité (ou pas !), d’amitié mais aussi de harcèlement, de monde virtuel, de guerre et de paix. Côté comédiens, certains faisaient leurs premiers pas sur scène, d’autres leurs deuxièmes, tous ont fait preuve d’un grand courage dont nous vous remercions et que nous applaudissons. Bravo pour votre implication, votre enthousiasme communicatif, votre audace dans le choix de textes parfois difficiles, votre créativité pour que toutes ces vies existent sur le plateau. 

 

 

Des ateliers 

Le programme était serré : dès le matin, cap sur les ateliers animés par les auteurs : jeu d’acteur, prononciation, compréhension d’un texte et mise en espace étaient au menu de ces matinées où l’éclatement des classes au sein des groupes a permis de bien belles rencontres entre les jeunes comme entre les comédiens en herbes et les auteurs de « leurs » pièce. 

 

Et une conférence

Ou disons plutôt une rencontre. La présentation du Tome 6, dernier-né de la collection (en vente sur le site, chers professeurs !) qui rassemble 10 pièces de Molière... réécrites au format 10 SUR 10 soit 10 pages, 10 comédiens... Et un style pour le moins actualisé. Pour en parler, les auteurs Laurent Van Wetter et Lucie Depauw, à qui l’ont doit respectivement la version moderne des Femmes savantes et de Georges Dandin et les fondateurs de Drameducation, Iris Munos et Jan Nowak. Pourquoi adapter Molière ? Comment le faire ? Pour qui ? Autant de questions qui ont donné lieu à de bien intéressants débats. 

 

Puis il a fallu conclure

L’on a parlé des spectacles, les désormais traditionnels encriers ornés de plumes ont été remis à chaque troupe, et le rideau s’est une dernière fois ouvert sur... Une magnifique table qui tenait du mirage ! Cinq mètres linéaires de gâteaux s’offraient à nos regards éblouis : bouchées au chocolat, boules citronnées, cupcakes nappés de vertigineuses volutes de Chantilly, charlottes crémeuses surmontées de fruits multicolores : une débauche de mousses, de glaçages, de coulis, de fondants, de croquants bientôt disparus sous les attaques répétées de cuillères particulièrement offensives. De quoi se remettre de journées riches en émotions ! Merci à Antoni Rochala pour ce festin !

Merci donc à tous

Aux courageux jeunes gens venus de partout pour leur implication et leur générosité,

à leurs non moins courageux professeurs pour avoir tenté (et réussi) l’aventure

aux auteurs pour leur engagement (et aussi pour ces délicieux moments de bières et vodkas partagées),

à Mamadou Fall, Laity Fall et  Igor Illic venus tout spécialement de Dakar et Belgrade pour découvrir le Festival, 

à l'Organisation Internationale de la Francophonie

à l'Institut français de Bulgarie, de République tchèque, de Pologne

à l'association "S.A.N.A.D., pour apprendre le français",

à nos partenaires institutionnels et privés pour leur fidèle soutien,

aux bénévoles qui ont fait un excellent travail et sans qui le festival n’aurait jamais pu se passer aussi sereinement.

 

 

Merci encore

Bravo encore

Et au plaisir de vous revoir à Poznań ou ailleurs !

Écrire commentaire

Commentaires: 0

 

 À PROPOS

Organisateur
Mission
Objectifs
Pour qui ?

                                      Equipe

 

DISTINCTION

Livre d'or

Presse

Prix

 

AIDE

Contact


10 pièces de théâtre de 10 pages avec 10 personnages écrites en 10 jours par 10 auteurs francophones

Suivez-nous sur notre page professionnelle LinkedIn :

Partagez :