Les Fourberies de Scapin – le procès

 d'Isabelle Hubert

Personnages

9 personnages + 3 personnages ajoutés

Durée

 20-25 min

Thème hypocrisie

Niveau

 B1, B2

Résumé

 Le tribunal est réuni. Les experts sont prêts, les commentateurs aussi et le juge va donner la parole à Scapin. Lequel doit répondre de coups, blessures et humiliation à l’égard du Sieur Argante. Mais Scapin qui a plus d’un tour dans son sac a convaincu le valet Sylvestre de prendre la place du procureur. À la barre, Léandre, Octave, Zerbinette, Hyacinthe racontent leur histoire d’amour tandis que Géronte et Argante tentent de clarifier cette histoire de prisonniers et de galère.  


*** 

 

 SYLVESTRE-PROCUREUR. – Vous vous êtes bien rendus? La route était belle?

OCTAVE. – Pas mal.

SYLVESTRE-PROCUREUR. – Pas trop de trafic?

LÉANDRE. – Non.

SYLVESTRE-PROCUREUR. – Vous avez pris quel chemin?

SCAPIN, faisant signe à Sylvestre d’accélérer. – Objection! Le procureur tourne

autour du pot.

JUGE. – Objection retenue. Monsieur le procureur, pouvez-vous en venir aux faits?

SYLVESTRE-PROCUREUR. – OK. Oui. Bon. Se référant à son texte. Si je résume

la situation, pendant que vos pères voyageaient à l’étranger, vous en avez profité pour

tomber amoureux.

OCTAVE et LÉANDRE. – Oui, maître.

SYLVESTRE-PROCUREUR, lisant. – Pourtant, vous saviez que vos pères avaient

d’autres projets de mariage pour vous!

OCTAVE. – Euh… Oui… Peut-être qu’ils avaient vaguement parlé de ça…

SYLVESTRE-PROCUREUR, lisant. – Ça fait que, en parfaites poules mouillées,

vous avez demandé à Scapin ici présent de prendre l’affaire en charge. Vous avez

réussi, comme ça, à extorquer aux bonshommes un gros paquet d’argent. Pourquoi

vous aviez besoin d’autant d’argent? Aussi vite?

LÉANDRE. – Pour racheter ma blonde qui s’était fait kidnapper.

OCTAVE. – Parce que la mienne avait supposément été abandonnée par son père.

SYLVESTRE-PROCUREUR. – Ah! Donc, vous avouez?

OCTAVE. – Avouer quoi?

SYLVESTRE-PROCUREUR. – Que Scapin a simplement obéi à vos ordres. Vous

êtes tous deux, en réalité, le cerveau de l’affaire!

LÉANDRE. – Pas du tout!

OCTAVE. – On n’est le cerveau de rien du tout.

LÉANDRE. – Cherchez un cerveau; vous ne le trouverez pas ici.

SYLVESTRE-PROCUREUR. – Greffier, notez au procès verbal que les témoins

affirment n’avoir aucun cerveau.

 

***


DÉCOUVREZ D'AUTRES PIÈCES DU MÊME AUTEUR

 

La pièce écossaise (Tome 1)

écrite en Résidence virtuelle en 2015


CONTACTER L'AUTEUR

Saviez-vous que le programme "10 SUR 10 pièces francophones à jouer et à lire" vous offre la possibilité d'échanger avec l'auteur?

Si vous avez des questions relatives au texte  (répartition des personnages, etc.), vous pouvez contacter l'auteur grâce à notre formulaire de contact : ici. L'auteur sera content d'échanger avec vous, de faire un skype avec vos élèves et peut-être d'assister à votre première.

Isabelle Hubert

Isabelle est canadienne, elle vit et travaille à Québec. Diplômée en écriture dramatique a l’issue de ses études à l’École nationale de théâtre du Canada, elle a depuis écrit une quinzaine de pièces pour adultes comme pour enfants et adolescents, toutes montées au Canada et lauréates de nombreux prix....  lire la suite


 

 À PROPOS

Organisateur
Mission
Objectifs
Pour qui ?

                                      Equipe

 

DISTINCTION

Livre d'or

Presse

Prix

 

AIDE

Contact

FAQ


10 pièces de théâtre de 10 pages avec 10 personnages écrites en 10 jours par 10 auteurs francophones

Suivez-nous sur notre page professionnelle LinkedIn :

Partagez :