Pas peur du loup

de Paul Emond

Personnages

Nombre illimité

Durée

20 min

Thème amitié, groupe

Genre comédie dramatique

Niveau 

 B1

Résumé

 Ils sont une dizaine de jeunes gens, partis en randonnée et perdus en forêt alors que la nuit tombe. Il faut se décider : faire demi-tour pour peut-être retrouver le chemin qu’ils auraient dû prendre ou continuer, au risque de passer la nuit dehors. Il fait froid et peut-être même qu’il y a des loups, qui sait ? Alors il y a ceux qui ont peur, ceux qui font peur, ceux qui cherchent une solution, ceux qui cherchent des coupables... Une société en miniature, en somme...

Note de l'auteur 

  Comme cette courte pièce est prévue pour une dizaine d’acteurs sans quele nombre exact en soit précisé, la répartition des répliques est laissée au libre choix de la mise en scène. Quelques personnages, dans le texte, sont

parfois apostrophés par leur prénom, puisque cela se fait au quotidien ; toute liberté est donc également laissée de supprimer ces prénoms ou de les remplacer en fonction de la répartition établie (l’auteur adorant les jeux de mots faciles, il serait cependant ravi si l’on ne touchait pas au beau prénom de Virginia). On se permettra tranquillement aussi de changer quelques mots ici ou là, pour qu’un rôle masculin devienne un rôle féminin ou vice-versa. Enfin, quand la mise en scène y trouvera quelque utilité, les  coupures seront, bien sûr, autorisées, voire encouragées…


***

 

 - Allez, on s'assied un moment.

- On s'assied et surtout on fait le point.

- On s'assied et surtout on se repose.

-Est-ce que quelqu'un peut dire où nous sommes?

-Oui. Nous sommes perdus au milieu des bois.

-Comme le petit Poucet.

-Quand je pense que personne n'a été fichu d'emporter une carte!

- Oh! C'est bon! Tu n'avais qu'à la prendre, toi!

-Le petit Poucet n'avait pas de carte mais, au moins, il avait semé des petits cailloux.

- Arrête ton humour à la noix.

- Ce n'était qu'un constat de l'état profond de notre débilité.

- C'est ça, c'est ça.

- Je constate, pour ma part, que l'atmosphère est particulièrement détendue. Bravo, je crie bravo.

- Vous voulez entendre quelque chose d'amusant?

- Ça promet.

- La nuit passée, figurez-vous que j'ai rêvé que j'étais perdue. Et justement dans une forêt.

 – Je me bidonne.

– Après, ce rêve m’a poursuivie toute la journée et maintenant…

et maintenant nous voilà tous dans le rêve d’Alberte.

 – Grandiose.

– C’est par où la sortie, dans ton rêve ? Il faut continuer ou

faire demi-tour ? Vas-y ! Dis-le ! Dis-le, merde !

 

***


CONTACTEZ L'AUTEUR !

Savez-vous que le programme "10 SUR 10 pièces francophones à jouer et à lire" vous offre la possibilité d'échanger avec l'auteur? Si vous avez des questions relatives à la pièce de théâtre (répartition des personnages, etc.), vous pouvez contacter l'auteur grâce à un formulaire de contact. L'auteur sera content d'échanger avec vous, faire un skype avec vos élèves et peut-être d'assister à votre première.

Paul Emond

Paul Emond habite Bruxelles quand il n’est pas aux abonnés absents. Il est l’auteur de plusieurs romans, d’une vingtaine de pièces de théâtre (une bonne partie est publiée chez Lansman) et de nombreuses adaptations théâtrales... la suite


 

 À PROPOS

Organisateur
Mission
Objectifs
Pour qui ?

                                      Equipe

 

DISTINCTION

Livre d'or

Presse

Prix

 

AIDE

Contact


10 pièces de théâtre de 10 pages avec 10 personnages écrites en 10 jours par 10 auteurs francophones

Suivez-nous sur notre page professionnelle LinkedIn :

Partagez :