{THÉÂTRE EN VISIOCONFÉRENCE} 5 étapes pour structurer votre atelier virtuel

Faire du théâtre en visioconférence est tout à fait différent de l’animation d’un atelier en présentiel. Et si un certain nombre d’éléments manqueront - l’échange humain, le contact physique, l’alchimie du groupe -  la visioconférence demeure le moyen privilégié de rester en lien et de ne pas perdre ce précieux fil qui vous a tenu tout au long de la création de votre spectacle.

Afin que tout se passe au mieux, il est important de bien organiser et structurer votre atelier en visioconférence.

1 - Bien accueillir les participants

C’est la première chose à faire. Les appels auront lieu en même temps, tout le monde va décrocher, les têtes vont apparaitre petit à petit sur les écrans. On s’émeut. On est intimidé. 

Il y aura probablement quelques difficultés techniques de son ou de caméra, des retards, tout le monde ne sera pas connecté en même temps : ce n’est pas grave, les élèves auront été prévenus et un temps de « calage » prévu à cet effet. 

Il faudra se montrer souple et compréhensif, attendre que tout le monde soit au point techniquement pour commencer. 

2 – Amorcer l’échange en posant les règles

Durant ce temps de « calage », vous pouvez commencer à animer une discussion et un débat. Il s’agit ici de relater sa/ses semaines, son vécu. Vous poserez une ou plusieurs questions ouvertes, permettant d’amorcer une discussion qui intègre tout le monde. 

- Qu’avez-vous fait cette semaine ?

- Que faites-vous pour vous occuper pendant ce confinement ? »

- Que pensez-vous de cette « pause » imposée par les circonstances ?

Sont autant de thèmes qu’il est possible d’aborder.

 

C’est le moment de poser des règles de conduite qui devront être respectées durant tous les échanges. L’échange par Skype ne doit pas devenir une cacophonie. 

Par visioconférence, les interactions sont plus lentes, il faudra donc avoir plus de patience et de respect les uns envers les autres. Prendre le temps de laisser chacun s’exprimer et attendre son tour pour intervenir. Ne pas couper la parole. Il vous faudra aussi être attentif à laisser la place à ceux qui ne parlent pas beaucoup ou qui n’osent pas prendre directement la parole. 

Comme vous avez déjà travaillé ensemble durant plusieurs mois et avez appris à vous connaître et vous respecter, cela ne devrait pas poser de problème.

3 - Animer avec clarté et dynamisme

Il faut dès le départ rendre les participants actifs. Et afin de faciliter la prise de parole, ces premiers échanges devront se faire dans votre langue maternelle afin que l’expression des élèves soit fluide et naturelle. 

Ce premier échange est primordial pour à la fois détendre l’atmosphère, « apprivoiser » l’étrangeté de la rencontre en visioconférence et recréer la cohésion du groupe. Si le travail de cohésion a été bien fait tout au long de l’année, les participants reprendront vite leurs marques et n’auront aucune difficulté à s’exprimer. 

 

Vous devez donc animer avec clarté la discussion. N’hésitez pas à passer par les émotions et à dire ce que vous ressentez vous aussi de votre côté : le manque de l’atelier et du groupe, la situation que vous traversez (sans toutefois passer par des choses trop intimes et sans se plaindre). Il peut être intéressant de conclure en disant que cette situation peut conduire à nous regarder nous-même, à apprendre sur nous-mêmes et à réfléchir à la vie. Vous devez rassembler le groupe, le motiver, l’encourager et apporter plein d’espoir.

Vous demanderez à chacun de poser une seule question. À laquelle les autres devront répondre (pas vous, sauf si la question vous est personnellement adressée). L’idée ici est que chacun puisse s’exprimer, que votre rôle soit davantage celui du modérateur : laissez les élèves répondre aux questions, encouragez-les à parler s’ils ne le font pas, veillez au respect de la prise de parole de chacun, et chacun son tour !

 

Les questions peuvent porter sur tout et sur rien, mais l’échange ne doit pas durer trop longtemps non plus. Il faut commencer à travailler.

4 - Engager un exercice

Après quelques temps d’échanges fructueux, heureux et sympathique, il est donc temps de passer au travail. C’est à vous de marquer ce moment.

Faire des exercices de théâtre en visioconférence est plutôt difficile. Les prochains articles vous proposeront un certain nombre d’exercices spécifiques que vous pourrez mettre en œuvre avec vos élèves. 

Vous verrez que ces exercices n’auront rien à voir avec ce que vous faites habituellement en atelier et ce parce que la situation est radicalement différente : on se voit de loin, on ne peut plus se toucher. Or, au théâtre, la proximité des corps, la sensation de la présence de l’autre est primordiale. Ici donc, vous aurez à travailler autre chose, quelque chose de l’ordre de la révision et des jeux d’amusement. Qui permettront tout de même à vos élèves d’apprendre et de s’améliorer, notamment en langue française. 

 

Les exercices réalisés, vous passerez à la conclusion.

5 - Prendre le temps de conclure

La visioconférence impose de maintenir un rythme assez soutenu. Il ne faut pas de temps mort et le cours doit se terminer avant la fatigue et avant l’ennui. Au moment où tout se passe très bien, il faut conclure et arrêter. Il faut créer un manque dans le groupe afin que tout le monde ait envie de se retrouver la prochaine fois avec beaucoup d’enthousiasme.

Vous annoncez que c’est terminé. Que ce c’est largement suffisant pour cette fois. Vous donnerez un petit devoir à chacun si nécessaire pour la semaine à venir, quoi améliorer, quoi retravailler.

Vous demanderez à chacun de s’exprimer en une phrase sur ce qu’il a ressenti, comment il a vécu cette visioconférence ou cet exercice. Cela doit être rapide.

 

Vous terminez par votre bilan rapide, heureux et encourageant de cette première rencontre virtuelle. Vous indiquez la date et l’heure du prochain rendez-vous. Puis vous vous dites tous au revoir avec chaleur.

Chaque mardi soir, recevez de nouveaux articles  -  exercices, tutoriels, conseils pour du théâtre en visioconférence - en suivant le blog 10 SUR 10.


Bonjour ! C’est Iris. Je partage avec vous des conseils, tutoriels et ressources sur la méthode de l’apprentissage/enseignement du français par le théâtre. Chanteuse, actrice et metteur en scène dans la vie, je forme et accompagne les professeurs de FLE dans le monde. N’hésitez pas à poster un commentaire si vous avez une question ou envie de réagir après avoir lu cet article.

A bientôt !


Écrire commentaire

Commentaires: 0

 

DISTINCTION

Livre d'or

Presse

Prix

 

 

AIDE

Logos

Contact

FAQ


Suivez-nous sur notre page professionnelle LinkedIn :

Partagez :