{THÉÂTRE EN VISIOCONFÉRENCE} 3 façons pour que le groupe théâtre reste en contact

Rester en contact lorsque l’on a commencé un travail de groupe est fondamental. Un groupe est par essence fragile. Il s’avère aussi être une force. En particulier dans cette période de crise de grande ampleur où les ateliers de théâtre ont dû être annulés, stoppant net un rythme qui s’était installé, un travail qui prenait forme. 

Et puisque la situation risque de durer et que nous avons à notre disposition de multiples outils technologiques, utilisons-les ! 

La régularité 

La régularité est une condition absolument indispensable à la mise en place  - et à la réussite – de vos ateliers de théâtre. Il en va de la cohésion du groupe, de la rigueur du travail et par conséquent de l’épanouissement de chacun.

À nous, dans ces circonstances éprouvantes où il nous est impossible de nous rencontrer, d’inventer, de nous acclimater afin de conserver l’essentiel : le maintien du contact et du lien avec tous les membres du groupe.

Ainsi, tout comme les ateliers en réel, les ateliers virtuels devront se dérouler selon une régularité établie et respectée.

L’important est de vous retrouver régulièrement à une heure précise chaque semaine. Tout le groupe. Les absences seront mal admises et mal interprétées. L’idée de cette réunion est à la fois de rester en lien, de parler, d’échanger mais aussi de faire quelques exercices très précis.

La création d’un calendrier virtuel

Pour acter l’accord de chacun et matérialiser de manière formelle vos rendez-vous, il serait judicieux de créer un calendrier en commun sur internet. Chaque membre du groupe devant s’y inscrire. J’utilise pour ma part les outils très pratiques que sont :

 

Doodle (gratuit, en ligne)

Permet de fixer les dates des ateliers, partager le calendrier avec votre groupe et même organiser le sondage pour savoir quels jours sont meilleurs pour les rencontres. 

 

Joynit (gratuit, en ligne)

Facile dans l'utilisation, permet de partager le calendrier avec les participants, d'ajouter les photos dans l'événement, laisser des messages.

Se contacter individuellement puis en groupe

Afin d’inviter tous les membres du groupe à rejoindre l’atelier « virtuel » et donc à s’inscrire sur le calendrier commun, le responsable du groupe (professeur, metteur en scène) appellera directement chaque membre du groupe par téléphone.

1 - Appeler chaque élève par téléphone

Il est important tout d’abord de demander des nouvelles de l’élève, de son entourage, de la manière dont il vit ce moment délicat.

Puis lui parler du projet : rappeler le travail déjà effectué, les bons résultats, l’importance d’essayer de continuer à  travailler, ensemble, même à distance. 

Lui proposer de poursuivre le travail en groupe par visioconférence. Lui tracer les grandes lignes que ce que vous ferez : petits exercices physiques,  mémorisations, échanges. 

Vous terminerez en lui parlant du calendrier commun auquel il lui faudra s’inscrire, invitation qu’il trouvera dans un mail groupé destiné à tous les membres de l’atelier.

L’intérêt de ce coup de fil est de tout faire pour que l’élève accepte votre invitation. Rappelez-vous que les jeunes se sont inscrits à leur plein gré à l’atelier théâtre FLE. Si vous avez bien respecté la méthode de cohésion de groupe et que vous n’avez mis aucun jeune de côté, tous les membres répondront présent à la visioconférence. 

2 - Envoyer un mail de bilan

Vous avez appelé chaque membre du groupe théâtre. Il est temps à présent d’écrire un mail de bilan. Vous remerciez chacun d’entre eux d’avoir accepté votre proposition d’atelier théâtre virtuel, n’hésitez pas à leur dire à quel point il sera agréable de se revoir et d’échanger sur le travail.

Mettez en pièce jointe le calendrier dans lequel ils doivent s’inscrire. Et donnez une date butoir pour la réponse.

Petite remarque préalable aux exercices :

À période exceptionnelle, mesures exceptionnelles ! Nous sommes, chez 10 SUR 10, assez réservés sur la notion même de théâtre virtuel. Toute notre méthode étant basée sur l’échange humain, la relation au corps, l’apport primordial de la présence physique, de la magie qui s’opère lorsque des êtres humains entrent en contact. 

MAIS : nous pensons toutefois que dans ce cadre inédit, pour un temps limité ET SURTOUT si le groupe est déjà formé et qu’il se connait depuis un moment, le théâtre virtuel est  - momentanément - possible. 

 

Après donc des semaines et des semaines de travail ensemble et « en vrai », c’est possible. S’il n’y a aucun moyen de se rencontrer physiquement, la visioconférence est un beau moyen pour rester en lien, tout simplement. C’est ce qui a de plus important.

La qualité du réseau internet, l’écoute et la compréhension des internautes en direct, tout cela sera difficile à gérer. Il  faudra mettre en place de nouvelles consignes, que tous devront intégrer et écouter. Des consignes dont nous vous reparlerons plus précisément et qui seront d’autant plus simples à mettre en place et faire respecter au sein d’un groupe qui se connaît. 

Vous constaterez que le travail ne ressemblera pas à ce qu’il aurait été en présentiel, que vous ne réaliserez pas les mêmes exploits qu’en atelier de théâtre réel. Mais ce n’est pas grave. Il faut juste en avoir conscience afin que personne ne se démotive. Il faut vivre ce moment comme une parenthèse à exploiter au mieux, ensemble. 


Bonjour ! C’est Iris. Je partage avec vous des conseils, tutoriels et ressources sur la méthode de l’apprentissage/enseignement du français par le théâtre. Chanteuse, actrice et metteur en scène dans la vie, je forme et accompagne les professeurs de FLE dans le monde. N’hésitez pas à poster un commentaire si vous avez une question ou envie de réagir après avoir lu cet article.

A bientôt !


Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Florian de Budapest (vendredi, 03 avril 2020 19:07)

    Bonjour Iris et à toute l'équipe!
    Merci pour cet article qui apporte de bonnes réponses sur la question du comment. Une question reste en suspens: que faire avec ses élèves quand on travaille depuis plusieurs mois sur une pièce pour ne pas perdre ce que nous avons conquis ensemble. Dans un futur proche nous allons reprendre les répétitions. Pour le moment, je n'ai comme idée que de poursuivre des répétitions "à l'italienne" avec un travail sur le texte. Mais sûrement que d'autres voies existent. L'idée ultime serait de trouver comment poursuivre notre travail à distance avec à la clé une idée génialissime qui permettrait à la troupe de se produire et de jouer virtuellement. Alors si vous avez quelque chose en tête, je crois que ça pourrait aider beaucoup de monde parmi les fans de 10sur10, et même au-delà!
    En tout cas, portez-vous bien et prenez soin de vous et de ceux autour de vous!

  • #2

    Adela PUSCASU (dimanche, 05 avril 2020 09:31)

    Bonjour
    je suis enseignante en upe2a et j'adore pratiquer le théâtre dans ma classe. Auriez-vous une proposition de pièces à distance à faire avec les élèves?
    Merci d'avance pour votre réponse.
    P.S. merci beaucoup pour votre travail et vos idées

  • #3

    Iris Munos (lundi, 06 avril 2020 17:40)

    Bonjour Florian,
    Merci beaucoup pour votre commentaire. D'autres articles paraîtront avec de petits exercices que vous pourriez utiliser en visioconférence. Les articles sortiront tous les mardis.
    Oui, c'est difficile de faire du théâtre virtuellement, tout simplement parce que cela est "impossible". Impossible si l'on souhaite rencontrer le même résultat obtenu qu'en atelier de théâtre. Cependant, j'ai peut-être trouvé quelques astuces pour que le groupe garde le fil avant la reprise des répétitions (ce sera dans longtemps encore, malheureusement). Avoir un contact régulier suffit déjà avec un exercice simple, facile et amusant. Le risque serait de s'épuiser, de s'ennuyer et de ne plus vouloir participer à ce rendez-vous si spécial et particulier. Il faut être vigilant à ça. Suivez les articles tous les mardis et vous verrez ce que vous pourriez utiliser pour votre groupe. Entre temps, je vous souhaite bon courage. Nous serons ravis de vous retrouver sur les planches 10 SUR 10. Bien à vous tous !

  • #4

    Jeanne HENRY (lundi, 02 novembre 2020 14:43)

    Bonjour,

    Je suis professeure de théâtre à Lyon et je tiens à vous remercier pour ces articles qui m'ont fait me sentir moins seule et ont mis des mots très justes sur ce que je ressens. J'avais la sensation qu'on me demandait de remplacer mon travail à la scène par de la visio, mais comme vous dites c'est impossible... En revanche ce qui est possible c'est d'adapter le lien social que nous avons créé dans les groupes !

    Alors merci encore et belle continuation!
    Jeanne

 

DISTINCTION

Livre d'or

Presse

Prix

 

 AIDE

Logos

Contact

FAQ


Suivez-nous sur notre page professionnelle LinkedIn :

Partagez :