{Ateliers de théâtre FLE} : les 6 meilleures astuces pour vite créer un groupe !

Former un groupe d’élèves pour un atelier de théâtre FLE peut sembler anodin. Mais en réalité, c’est plus complexe qu'il n'y paraît.

 

Jouer en français demande du courage aux élèves. Certains seront très excités par l’aventure, d’autres plus réticents. La langue française attise la curiosité des élèves mais fait aussi naturellement peur car dire un texte en français sur une scène leur semblera difficile voire impossible. Certains élèves montreront beaucoup de volonté mais également une grande peur de s’afficher devant un public sur une scène de théâtre. Ils peuvent aussi redouter le cadre scolaire dans lequel se déroulent les répétitions. Pour eux, un loisir ne peut aller de pair avec la scolarité.

 

Il est possible de vaincre très rapidement tous ces a-priori en retournant les questions et craintes des élèves. Jouer en français n’est pas si difficile et même merveilleux. Il existe plusieurs techniques qui permettent de motiver rapidement les élèves.

 

Vous avez déjà bien réfléchi votre projet et organisé les nombreuses étapes sur la mise en place d’un atelier de théâtre. Vous avez des idées de salles de travail disponibles et vous avez le feu vert de la direction de votre école. Alors c’est parti ! Vous pouvez commencer à rechercher vos futurs comédiens.

1 - Surprendre les élèves en cours de français

Présentez votre projet d’atelier de théâtre FLE devant toute la classe en cours de français. Plutôt que de présenter le projet en début ou en fin de cours, je vous propose d’aller droit au but en plongeant directement vos élèves dans la méthode 10 SUR 10 du français par le théâtre. Faites un atelier/essai en transformant votre cours de français habituel en un atelier de théâtre en français.

 

Impliquez-y tous les élèves de la classe. Pour les préparer, expliquez-leur auparavant la raison de ce changement. Vous pouvez par exemple dire que vous leur réservez une surprise et que l’heure de cours ne sera pas habituelle.

 

Appuyez-vous sur les nombreux exercices ludiques de la méthode 10 SUR 10 du français par le théâtre que vous avez acquis en formation « 10 SUR 10 - Théâtre en classe de FLE » et que vous trouverez aussi dans ce blog. Vous verrez vite que certains élèves seront très enthousiastes et d’autres pas trop. Certains vont même en rire tellement ce sera inhabituel et gênant pour eux. C’est absolument normal.

Atelier de théâtre avec des jeunes de Bulgarie, avril 2018
Atelier de théâtre avec des jeunes de Bulgarie, avril 2018

Une heure est suffisante pour créer une dynamique de groupe. Je vous conseille cependant de ne pas passer brutalement à une deuxième heure de cours traditionnel. Le retour à un cours "classique" peut engendrer une déception chez vos élèves, qui doivent, pour adhérer au projet, sortir de la salle de classe avec un sentiment de grand bonheur. Si vous ne souhaitez pas animer 2 heures de suite d'atelier, il peut être préférable d'engager une discussion avec les élèves. D'organiser un débat entre eux, puis avec vous. Faites un point à la fin de ce temps théâtral passé ensemble et suscitez la conversation autour de votre projet. Présentez-leur enfin une fiche d’inscription pour votre atelier théâtre FLE.

 

Vos élèves auront découvert par surprise l’atelier de théâtre FLE, auront réalisé sans difficulté tous les exercices que vous leur avez proposé et se seront beaucoup amusés. Le cours de français leur aura plu. Ils auront eu l’impression de ne pas avoir fait de cours de français du tout. Ce moment théâtral encouragera les plus motivés à s’inscrire à vos ateliers.

2 - Mélanger les classes et les niveaux de langue

Si vous souhaitez avoir un bon groupe de 10 personnes, pourquoi ne pas mélanger les âges et les classes ? La diversité d’âges et de niveau de langue pousse à l’échange et à la curiosité de l’autre. Les débutants seront tirés vers le haut par ceux qui sont plus avancés. Ceux qui ne parlent pas et ne comprennent pas encore le français se sentiront apaisés par les plus grands. Mais restez par contre dans la tranche d’âge de 15 à 18 ans pour les lycéens et de 11 à 14 ans pour les collégiens par exemple.

 

Organisez votre atelier théâtre surprise dans toutes vos classes. Une fois les inscriptions réunies, ne vous restera plus qu’à définir un premier vrai rendez-vous qui convienne à tous les inscrits selon l’heure, le jour de la semaine et la disponibilité de la salle de répétition.

 

Idéalement, le nombre d’élèves dans un groupe peut comprendre de 6 à 12 personnes.

 

La méthode 10 SUR 10 d’apprentissage du français par le théâtre est excellente pour faire accepter tout le monde par tout le monde. Vous serez attentif au respect d’autrui et de la différence. Au fur et à mesure des ateliers, chacun aura conscience d'une responsabilité commune. Une fausse manoeuvre peut faire chavirer le navire : les élèves apprendront donc à se soutenir coûte que coûte pour en sortir grandis et unis.

3 - Proposez la création d'un spectacle

L’idée de monter un spectacle enthousiasmera vos élèves. Vous devez leur en parler dès la présentation de votre projet d’atelier.

 

Jouer devant un public fait rêver les jeunes. Certains vont donc prendre votre proposition pour une chance à ne pas laisser passer, même si c’est en français. Jouer devant un public et vivre une aventure artistique en groupe peut les motiver à s’engager.

 

L’objectif de l’atelier de théâtre FLE sera alors très concret : celui de la représentation d’un spectacle en fin d’année. Défendre et interpréter un personnage, faire partie d’une troupe avec une aventure en commun permet aux jeunes de se sentir valorisés et aimés. Ils pourront montrer des choses qu’ils n’auraient pas pu assumer dans la vie courante. Les timides vont se révéler et les extravertis vont se recentrer. Les jeunes aiment se lancer des défis.

 

Les jeunes qui ne sont jamais montés sur une scène de théâtre auparavant vivront une très grande aventure et un choc émotionnel. Ils ne savent pas à quoi s’attendre. Ils ne savent pas comment se passe la mémorisation d’un texte. Vont-il se rappeler du texte sur scène ? Vont-ils apprivoiser cette langue française qu’ils trouvent  difficile ? Quel regard porteront les autres sur eux ?

 

De plus, dire un texte en français peut se révéler être un avantage. Car au fond, pensent-ils, seul le professeur de français comprendra les paroles des personnages lors de la représentation. C’est mignon de se croire protégé derrière une langue que personne ne comprend. C’est ce que m’a révélé un groupe de jeunes avec lequel je travaillais sur un spectacle. Ils étaient apaisés par le fait que personne ne comprendra le texte. Sous-entendu les trous de mémoire et les défauts de prononciation ne seront  pas « moqués » par le public.

 

On voit à quel point le regard porté sur eux est important pour les adolescents. La méthode 10 SUR 10 du français par le théâtre permet l’épanouissement personnel de chacun et le développement de la confiance par le groupe uni. Elle aide aussi les adolescents à voir plus clair sur les priorités : s’agit-il de notre apparence ou des valeurs que nous portons qui valent la peine d’être débattues ?

4 - Faites-leur choisir une pièce de théâtre courte

Qui dit spectacle dit texte ! Il est important de signaler aux élèves que vous travaillerez sur une pièce de théâtre GÉ-NIA-LE. Les jeunes s’engageront d'autant plus facilement que la pièce leur plaît. N’imposez pas une pièce que vous aimez vous, laissez-leur la chance de choisir démocratiquement en groupe. Expliquez-leur bien que le projet leur appartient et qu'il est fait pour eux.

 

Le programme 10 SUR 10 a été créé pour aider les élèves dans leur apprentissage et les professeurs dans l’enseignement de la langue française. Il comprend plus de 70 pièces de théâtre écrites par des auteurs francophones professionnels. Expliquez-leur pourquoi les pièces 10 SUR 10 peuvent les intéresser :

 

  • Les pièces 10 SUR 10 sont courtes et facile à monter.
    Elles font toutes 10 pages. Ce format court rassure l’élève dans le travail à fournir sur la langue. Expliquez qu’une pièce 10 SUR 10 donne au maximum 20 minutes de spectacle.
  • Les pièces 10 SUR 10 ont toutes 10 personnages modulables.
    Tout le monde a un rôle important et un vrai personnage. Le nombre de répliques est équilibré entre tous les personnages.
  • Les pièces 10 SUR 10 ont des thèmes intéressants.
    Elles sont spécialement écrites pour les adolescents. Vous savez ce qui intéresse vos élèves : repérez les thèmes susceptibles de leur parler (démocratie, paix dans le monde, voyage, famille, réseaux sociaux, amitié, etc.) et sélectionnez pour eux les pièces en fonction de ces thèmes. Elles sont accessibles sur le site internet avec résumés et extraits.
  • Les répliques des pièces 10 SUR 10 sont très courtes et rythmées.
    Aucun élève n’aura à dire un texte de plusieurs lignes avec des mots très difficiles car les pièces ont été écrites spécialement à destination de ceux qui apprennent le français, les phrases sont donc courtes, le vocabulaire et les tournures grammaticales adaptées.
  • Les pièces 10 SUR 10 sont écrites par des auteurs de théâtre professionnels francophones d’aujourd’hui.
    Les auteurs sont accessibles et très gentils. Ils peuvent rencontrer et échanger avec les élèves. Parler de la pièce qu’ils montent, répondre à des questions sur leur personnage. Il est possible de les contacter facilement via un formulaire de contact sur le site internet.
  • Les pièces 10 SUR 10 sont rapides à mémoriser.
    Expliquez que vous avez beaucoup de temps devant vous pour mémoriser une pièce de théâtre si courte. Plusieurs mois devant vous suffisent largement.

Expliquez à vos élèves pourquoi et comment les textes 10 SUR 10 sont écrits. Faites-leur découvrir le programme avec les résidences d’écriture et les festivals de théâtre francophones 10 SUR 10 qui s’organisent dans le monde.

5 - Participez à un festival de théâtre 10 SUR 10

Ce n’est pas seulement en disant aux élèves qu’ils apprendront le français rapidement et sans s’en rendre compte qu’ils s’inscriront à un atelier de théâtre FLE. Les jeunes ont besoin d’être stimulé. Donnez-leur du rêve ! C’est ce que les jeunes attendent par dessus tout ! Il y a certes le spectacle. Mais cela sera encore plus fort et plus stimulant si vous leur proposez de participer à un festival.

 

Vivre des aventures incroyables, des moments inoubliables et découvrir le « monde ». Contrairement à ce que l’on peut penser, les jeunes ont soif de découvertes, de rencontres et de partage. Ils aiment faire partie d’un projet et de contribuer à son succès. Plus qu’un épanouissement individuel, le voyage permet aussi la découverte de soi, de l’autre. L’idée de se soutenir en groupe est très formateur pour des jeunes de leur âge. Cela ne peut être que bénéfique pour eux dans leur vie.

 

Je rencontre des centaines de jeunes qui participent à des festivals 10 SUR 10. Voici ce que dit  Laura Breazu, 16 ans, de Pătârlagele en Roumanie qui a participé au 4ème Festival International de Théâtre Francophone de Poznań

 

 "Le festival à Poznań a été pour moi un incroyable voyage dans le monde du théâtre. Je garderai dans mon coeur beaucoup de souvenirs et d'amitiés qui j'espère vont durer le plus longtemps possible. J'ai eu l'occasion de visiter la Pologne et de rencontrer des gens d'autres pays. L'expérience que j'ai vécue sur scène a été un rêve devenu réalité."

 

Proposez à vos élèves de voyager, de partir de la ville où ils habitent et même de leur pays pour présenter le spectacle à un festival de théâtre 10 SUR 10.

 

Les élèves sont à l’école pour apprendre, ils y sont obligés. Ne leur dites donc pas que l’atelier de théâtre est fait pour « apprendre » le français mais plutôt pour « vivre » cette langue. Car l’intérêt le plus grand ici est de créer un spectacle de théâtre. Dîtes-leur qu’ils présenteront le spectacle devant d’autres jeunes de leur âge, de villes et nationalités différentes qui apprennent aussi le français, devant un public francophone et professionnel de théâtre, qu’ils participeront à des ateliers de théâtre avec des professionnels et surtout, qu’ils rencontreront l’auteur de la pièce qu’ils montent. Partir dans une autre ville, dans un autre pays et découvrir une manifestation grandiose où ils pourront se faire des amis et défendre leur projet et leur travail, c’est un argument fort pour provoquer une grande motivation.


Je vous conseille donc de parler du festival 10 SUR 10. Renseignez-vous sur cette manifestation. Dîtes-leur qu’il y a une inscription. Vous pouvez montrer des photos de spectacles déjà présentés et d’autres jeunes qui ont participé à ce festival. Nommez les différentes nationalités des autres troupes.

6 - Dynamisez le premier atelier de théâtre FLE

Le moment le plus important est le premier atelier. C’est le moment fatidique. Les élèves doivent A-DO-RER. Car vous ne pouvez pas vous permettre de laisser filer les inscrits. Il faut qu’ils reviennent la fois prochaine. Vous pouvez vous appuyer sur l’atelier/essai que vous avez organisé en cours de français. Ce premier atelier sera plus long et vous devez garder la même dynamique et le même entrain.

 

Gardez en tête que l’atelier de théâtre doit être totalement différent d’un cours de français traditionnel. Faire du théâtre exige des codes et des conventions bousculées. Les élèves doivent vous voir comme une autre personne et non plus comme la prof de français. Vous devez les étonner.

 

Même si l’atelier a lieu dans l’établissement scolaire, vous devez dans un premier temps drastiquement transformer votre salle de classe. Déplacez chaises et tables pour aérer l’espace. Vous devez rapidement mettre en place une cohésion de groupe grâce à de nombreux exercices de la méthode 10 SUR 10 d’apprentissage-enseignement du français par le théâtre. Faites bouger vos élèves. Ne faites surtout pas travailler la langue française. Ne parlez pas trop, laissez-les s’exprimer à travers les exercices que vous proposez. Faites-leur faire des exercices et jeux très simples où ils s’amusent comme des fous. Ne les obligez pas à parler le français. Ils doivent se sentir très à l’aise et sans aucune peur. Ils doivent tout simplement prendre beaucoup de plaisir.

 

À la fin de l’atelier, expliquez à nouveau le projet théâtral avec l’idée du spectacle et d’une éventuelle participation à un festival. Discutez déjà du choix  de la pièce. Présentez-leur déjà quelques titres. Demandez-leur s’il souhaitent continuer les ateliers, si cela leur a plu. Puis fixez un calendrier en vous assurant que tout le monde pourra venir.

 

Ne pensez pas que vous pourrez « tenir » vos élèves en atelier de théâtre comme en cours. Les élèves ne sont pas obligés d’y participer comme à l’école. Alors ici commence pour vous un beau travail pédagogique !


Bonjour ! C’est Iris. Je partage avec vous des conseils, tutoriels et ressources sur la méthode de l’apprentissage/enseignement du français par le théâtre. Chanteuse, actrice et metteur en scène dans la vie, je forme et accompagne les professeurs de FLE dans le monde. N’hésitez pas à poster un commentaire si vous avez une question ou envie de réagir après avoir lu cet article.

A bientôt !

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0

 

 À PROPOS

Historique
Mission
Objectifs
Pour qui ?

                                      Equipe

 

DISTINCTION

Livre d'or

Presse

Prix

 

AIDE

Contact


10 pièces de théâtre de 10 pages avec 10 personnages écrites en 10 jours par 10 auteurs francophones

Suivez-nous sur notre page professionnelle LinkedIn :

Partagez :